UN POINT DE VUE ASIATIQUE…

Morceaux choisis d’un forum de discussion sur la thématique du racisme anti-asiatique…

Dans cette discussion un dénommé « Petit homme vert » (asiatique ou pas…) met aussi en cause SOS racisme : « Les associations comme SOS racisme sont en réalité des associations communautaristes, voire racistes. Elles ne dénonceront jamais le racisme dont sont victimes les « blancs » ou les « jaunes »car cela pourrait mettre en péril leur stratégie de victimisation des catégories qu’elles défendent en instaurant une égalité réelle entre victimes du racisme. Toute leur stratégie consiste à diviser les français selon leur couleur de peau en « gentils » et en « méchants », alors l’égalité, vous comprendrez qu’ils n’en veulent absolument pas. » (justifié ou exagéré, chacun se fera son opinion mais ça au moins le mérite d’être une proposition d’explication à une situation aberrante …)

Dans ce fil de discussion, déjà l’aura du 2 poids 2 mesures à la française et d’une lutte contre le racisme à la tête du client…

Presque 2 ans après le début de la discussion , On voit que Le cas Mohamed Sifaoui (Novembre 2007 : J’ai infiltré… Alexandre Lebrun ?) apparait comme confirmation de ce qui est énuméré… Son reportage de propagande s’impose comme le climax de l’année 2007 concernant le racisme anti-asiatique, la Thèse du péril jaune qui jouit d’une impunité incroyable dans les médias français en général. En particulier dans la télévision française ou on peut même avoir le sentiment qu’il est encouragé… Momo Sifaoui c’est 1 symbole en soi en la matière. Ses propos sur RMC c’est la goutte qui a fait déborder le vase…
Et le fait que quasiment aucun journaliste, ni association n’ai condamné les dits propos suffit à démontrer qu’il y a un réel problème, une incroyable hypocrisie Made in France …, le malaise est là… Je suis vraiment curieux de savoir quelle explication ils peuvent donner à cet état de fait… Qui ne dit mot consent…

Félix Wu, exprimant son point de vue sur un forum :
« Effectivement, je me présente aux élections législatives pour la mairie du 13ème.Car il m’est apparu important qu’une voix s’élève pour nous défendre.
Nous sommes actuellement critiqués de toute part par les médias ou les politiques et comme personne au sein de la communauté asiatique n’a pris ses responsabilités pour rétablir la vérité sur ce qui est dit, tout le monde finit par croire à ce que les médias distillent depuis plusieurs années sur le Péril Jaune (sic).Ma prise de conscience est récente, mais en tant que citoyen d’origine Asiatique, j’ai certainement des droits,mais aussi des devoirs. Je compte donc faire émerger une conscience politique dans cette communauté à laquelle j’appartiens. Mon voeux, c’est d’ouvrir un chemin pour que, dans les communes près de Paris (Aubervilliers, Ivry, Vitry, Boissy …) où la présence de la communauté asiatique est vraiment prépondérante, il y ait également un déclic et que d’autres Français d’origine asiatique, interessés par ma démarche, s’engage de la même façon que moi.
{Rmq made in France 2009 : avec le recul, j’ai vu plus d’une personne postuler pour le leadership concernant la communauté asiatique de France (même des gens qui ne sont pas asiatiques !), revendiquer l’initiative originelle pour faire bouger les choses… Un leader repésentant la communauté asiatique? La question reste ouverte pour 2010 et les années à venir…}. J’avoue me sentir très seul pour l’instant et tout soutient, moral ou sur le terrain à mes côtés serait le bienvenus. Pour ceux qui en doute encore, je ne compte absolument pas être élu Maire du 13ème, mais je souhaite pourvoir solidariser un certain nombre de votes pour pouvoir peser sur ces élections.
Je vise 5à 6% au 1er tour, 10% dans le meilleur des cas.
(http://www.lechinatown.com/index.php?showtopic=7938&st=0&start=0)

Rappelez-vous la politique de dénigration des restaurants chinois il n’ y a pas si longtemps avant la mode de « la menace jaune »…on a là, la réaction symbolique du « restaurateur chinois » (il s’agit de sa profession ). Felix Wu fait en fait suite a des maux, des initiatives inaudibles (ou qu’on ne veut pas entendre…) depuis des années par ci par là… De tout cela il ressort une souffrance méprisée, cultivée par les médias. Mauvais pour tout le monde… Une erreur de croire que ça restera éternellement impuni… A chaque action sa réaction, à chaque injustice ses conséquences…

Fait également échos :
A la Arnold et Willy…
La face asiatique qu’on aime montrer dans les médias…
Le point de vue de Mystere T sur le mépris médiatico-politiquede la France /
à ses communautés

Les asiatiques de France, facile de constater que les médias aiment à les oublier… Curieusement on ne les invite jamais lors des débats sur le racisme ou tout autre problème de société comme si on avait pas intégré leur existence… Comme si on en avait que faire de leur point de vue…. Et cela fait des années que ça dure…

Par conséquent : N’hésitons pas à écrire sur le net, laissons une trace, un témoignage… Voyez comment 2 ans après « poser les mots » (comme l’a fait Vivianne) peut servir.

Pour terminer, le traitement de cette discrimination spécifique aux asiatiques traité de façon humoristique par le Groupe d’Action Discrète :Image de prévisualisation YouTubeDéjà un grand classique Made in France…

 

7 Réponses à “UN POINT DE VUE ASIATIQUE…”


  • bonjour, étudiante, je voudrais savoir s’il existe une association spécialement contre le racisme anti asiatique, car je le vis au quotidien..On le voit très clairement ds mon entourage (boulot, école et mm ds le métro).. Je reçois mm des ss entendu de mes profs sur les asiatiques et le pire dans tt ça, c’est que tout le monde en rigole (difficile de contrer ses propos quand on est la seule asiatique ds une classe).. Bref j’ai envie de stoper ça et de balayer tout ces jaloux et ces bofs qui nous pourrissent la vie alors qu’on fait un maximum d’effort dans ce Pays…

    Bref la France « pays de culture et du raffinement »… -_-

  • Chère Chunyuu

    Je ne suis pas sûre qu’il existe « une association spécialement contre le racisme anti asiatique » mais si tu as des des sous entendus sur les asiatiques de la part de tes profs ce n’est pas normal: pourquoi ne pas leur demander d’expliquer un peu plus leurs propos ? cela peut les calmer ou si cela ne marche pas demander un RV pour des explications et le signaler à la direction si cela ne marche toujours pas. Mais ne laisse pas passer.

    Je te rassure la majorité des gens ne sont pas racistes et ont souvent un bonne image des asiats.Et le bon moyen de clouer le bec aux racistes c’est d’être dans les meilleurs et de rester aimable tout en se faisant respecter.

    Bon courage à toi.

  • Nguyen Made in France

    Oui, il n’y a pas véritablement d’association (en France) spécialement en lutte contre le racisme anti-asiatique. Les conseils de Kithy m’apparaissent judicieux. Le pire c’est de laisser passer cela comme une fatalité…

  • En tout cas il existe une association de lutte contre tous les préjugés ethnoraciaux avec humour qui s’appelle :
    Les Indivisibles
    http://www.lesindivisibles.fr/

    Et on a fait une vidéo sur les préjugés sur les asiatiques :
    http://www.dailymotion.com/video/x2xafs_konnichiquoiy-les-indivisibles_fun

  • J’avais connaissance de cette vidéo crédible, parlante, réussie… L’humour et même la fiction en générale peut vraiment aider à améliorer la situation en France. Il faut juste se donner les moyens de faire des choses concrètes et de plus en plus ambitieuses.Ce sera Made in France…

  • Je pense que les asiatiques de France sont absents des débats sur le racisme car celui qu’ils subissent est minime comparé à celui que subissent d’autres minorités.

    Quelques généralisations, quelques moqueries… c’est le lot de toute immigration récente et l’intégration d’une nouvelle communauté passe inévitablement par cette étape quelque peu désagréable.
    Crier à l’injustice, au racisme est contre-productif et ne fait que ralentir l’acceptation d’une minorité par ses accueillants. Mieux vaut tolérer ces quelques « mots », stigmatisants certes, mais non haineux, et ne pas rentrer dans le registre de la victimisation communautaire qui ne fait qu’exacerber la xénophobie. Par ailleurs, ces « mots » ne constituent pas une barrière effective à l’intégration et à l’ascension sociale des asiatiques qui bénéficient parallèlement de préjugés positifs.

    La stigmatisation de l’étranger est à mon avis, un réflexe naturel chez l’être humain, largement contrebalancé en France par une culture imprégnée de tolérance.
    Certes, la peur du monstre économique que représente la Chine accouche de quelques aberrations comme le reportage de Mr Sifaoui, mais pour moi qui suis français d’origine vietnamienne, ce ne sont que broutilles au regard de l’accueil que m’a réservé la France jusqu’à présent.

  • Nguyen Made in France

    Je trouve l’adjectif « minime » inexact, pour moi c’est différent. Lorsqu’à la télévision (ou à la radio) quelqu’un (un français langda qui n’est pas dans le cadre d’un sketch, d’une parodie) tiens un propos douteux du genre : « oh chintok c’est pas du racisme c’est « du parlé » de tous les jours, c’est presque affectueux (cette même personne déclarant : « ah non, par contre négro et bougnoule, là c’est pas bien du tout… »)… » avec personne autour qui réagit (voire en sourit d’approbation…) et si, par exemple, quelques dizaines de millers de français d’origine asiatiques sont devant leur poste à ce moment et,comme moi, ne sont pas du tout d’accord avec l’affirmation, alors cela fait quelques dizaines de milliers de victimes d’une agression verbale plus ou moins supportable selon les sensibilités. Plus d’une personne y verra beaucoup de haine et de mépris… Et on ne trouvera pas un propos similaire en France pour les communautés maghrebines et d’Afrique noire. Donc on ne retrouvera pas des victimes de cette forme d’agression pour ces 2 communautés… Dans ces conditions, dur de faire les comptes, et au final des impressions distillées médiatiquement qui ne représentent pas forcément la réalité. En France, chaque communauté a droit à sa forme de racisme.

    L’immigration asiatique n’est pas vraiment plus récente que les autres : il y a eu de petites vagues dès le début du 20e siècle et une immigration importante avant (et pendant) les années 80.

    Pour moi, l’acceptation de la communauté asiatique n’est plus une question, c’est déjà fait pour la majorité des français. Les asiatiques n’ont pas à accepter de subir un préjudice surtout pour avoir ce qu’ils ont déjà. Effectivement ils bénéficient de préjugés positifs. C’est déjà ça. Le problème du racisme anti asiatique ne concerne en fait qu’une minorité de personnes : pour l’essentiel un cercle médiatico politique qui peut créer des dégâts conséquents (et en a déjà fait démonstration). Personnellement, c’est leur impunité (provisoire…) que je trouve étonnante voire choquante.

    Je suis d’accord, la victimisation n’est pas la solution (je l’ai déjà écrit plus d’une fois dans ce blog et l’évolution des communautés maghrebines et noires l’a bien montré) mais donner justification, accepter une forme de racisme ne l’est pas plus. La bonne solution doit être entre les deux.

    Je trouve qu’en dehors du registre du slogan marketing, le terme de tolérance n’est pas particulièrement caractéristique de la France d’aujourd’hui, elle n’en fait pas démonstration dans le concret du quotidien. Je trouve que pleins d’autres pays sont plus caractéristiques de cette qualité, sont plus méritants. (ce qui ne veut pas dire qu’on ne trouve pas de gens tolérants en Fance…)

    Rmq made in France : si tu es né en France, tu es français tu n’a pas à dire merci pour un quelconque accueil. Si tu viens du Vietnam et que tu as été naturalisé ensuite, là c’et bien à entendre.

Laisser un Commentaire




jean's blog |
Agrocarburants, un réel inv... |
Un pékin dans la ville |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Salles la Source - le lien -
| découvrir la nouvelle
| des sujets et des opinions