LES JAPONAIS AIMENT LE JAPON…

Même une cruelle élimination aux tirs au but n’a pas fait pleurer les supporteurs japonais. Les quelques milliers de Nippons installés dans les tribunes du Loftus Versfeld Stadium de Pretoria n’ont pas regretté une seule seconde le long voyage jusqu’en Afrique du Sud. Et tant pis si ce 8e de finale contre le Paraguay a probablement été le plus vilain match depuis le début de la Coupe du monde.

L’idée qu’il s’agissait aussi d’un jour historique pour le Paraguay, qualifié pour la première fois de son histoire pour un quart de finale mondial, ne les a pas non plus effleurés.
« Notre équipe s’incline avec les honneurs sans encaisser de but, s’enthousiasme Naoya, venu de Tokyo avec deux amis. Dans notre pays, la Coupe du monde est le plus grand événement de l’année. C’est un honneur d’être là ! Cela n’a pas de prix. » Si, quand même : le voyage a coûté à Naoya plus de 16 000 € pour voir les quatre matchs du Japon… « Moi, c’est carrément 18 000 €, sourit Keiji. Les Japonais sont prêts à mettre beaucoup d’argent pour venir. Nous voulons les meilleurs hôtels et seulement des billets en catégorie 1, la plus chère. » « Cela me coûte cher, renchérit Shinji. Mais quand je vois les prestations de Keisuke Honda (NDLR : le meilleur joueur japonais), je me dis que le Japon est capable, lui aussi, d’avoir des grands joueurs. »
Dans les rues de Pretoria, deux heures avant le match, les supporteurs japonais ont fait la joie des photographes professionnels et amateurs. Sourires presque tatoués sur les lèvres, ils affichent un bonheur contagieux. En 1998, ils avaient surpris la France avec leurs petits sacs en plastique dans lesquels ils ramassaient sagement leurs déchets avant de quitter le stade. Douze ans plus tard, ils ont appris la fantaisie.
Beaucoup arborent des déguisements, masques de Bouddha… « On s’amuse, mais cela ne veut pas dire que le Japon veut faire rire les gens, explique Yuji. Un jour, nous gagnerons le Mondial. On progresse tellement que cela arrivera dans moins de quinze ans. »

PARAGUAY – JAPON 0-0 (5 t.a.b. à 3)
Spectateurs :
36 742.
Arbitre : M. De Bleeckere (Bel).
Avertissements. Paraguay : Riveros (118e). Japon : Matsui (58e), Nagatomo (72e), Honda (90e + 3), Endo (113e).
Paraguay : Justo Villar (cap.) – Bonet, Da Silva, Alcaraz, Morel – Ortigoza (E. Barreto, 75e) – Santa Cruz (Cardozo, 94e), Vera, Riveros, Benitez (Nelson Valdez, 60e) – Barrios. Entr. : Martino.
Japon : Kawashima – Nagatomo, Nakazawa, Tanaka, Komano – Abe (K. Nakamura, 81e) – Hasebe (cap.), Matsui (Okazaki, 65e), Endo, Okubo (Tamada, 106e) – Honda. Entr. : Okada.

 Source : Le Japon tombe avec les honneurs… et le sourire

30/06/10

 

4 Réponses à “LES JAPONAIS AIMENT LE JAPON…”


  • Il donne le sourire cette article.

    :D

  • Nguyen Made in France

    « 15h51: Michel Platini est dans les tribunes à Pretoria. Messieurs les arbitres, le moment est parfaitement choisi pour accorder un but hors jeu de 4 mètres.

    15h48: Ces deux équipes ne se sont jamais qualifiées pour les quart d’une Coupe du monde. Ce sera donc une première. Et vous, vous êtes plutot Endo-Honda ou Santa Cruz-Cardozo?

    15h57: C’est la Coupe du monde des sud-américains pour le moment. Mais bon, y a Honda en face quand même, le peroxydé le plus efficace du Mondial

    1′: C’est parti. Première frappe d’Okubo, l’homme qui tirait 60 fois au but par match.

    13′: Un bon coup franc dévié de la tête par Endo. Mais en fait, non. Arsène Wenger a été impressioné par le fait que les Japonais gagnaient tous les duels de la tête. On attend de voir.

    14′: C’est mon humble avis mais d’ici très peu de temps Honda va se retrouver dans un vrai grand club européen. Le mec défend comme un chien à 80 mètres de son but, il est disponible, habile techniquement et a une bonne frappe. What else?

    19′: L’énorme occas pour Barrios ! L’attaquant du Paraguay élimine son défenseur grâce à un contrôle orienté et place un petit exter sauvé par Kawashima.

    21′: La réponse de Matsui. La mine du grenoblois sur la barre de 30 mètres!

    32′: Autre statistique nécessaire à la compréhension de ce match. Pour l’instant, les Paraguayens ont parcouru 37 kilomètres, les Japonais, 35,5. De là à dire que les sud-américains court plus, il n y a qu’un pas.

    50′: Tanaka est un peu la contrepètrie de Nakata, l’ancienne gloire du foot japonais. Un autre peroxydé.

    56′: Eh, les mecs, y a une place en quart de finale de la Coupe du monde…!!!

    63′: La tête de Tanakaaaaaaaaaaa !!!! Tel un ninja il est monté à 3 mètres de hauteur pour placer son front… Mais c’est à côté.

    67′: Kawashima sort n’importe comment sur un coup franc et explose son propre défenseur. Tanaka. Le mec git au sol, souffrant.

    68′: Il se relève, finalement. Le Tanaka est solide.

    74′: Bon, il va falloir s’y mettre les gars. Si vous montrez aussi peu d’envie pour vous qualifier en quart, la FIFA va rapeller la France.

    76′: Le Japonais est « rigoureux et discipliné ». Au moins, si vous regardez pas Canal et Aimé Jacquet, ici vous êtes dispensés des poncifs en tous genres.

    90′: En fait ce match c’est un Purgatoire de 90 minutes non? Je suis mort et personne m’a prévenu, c’est ça?

    90+3′: Allez zou, prolongations. On pouvait pas y couper, vu la gueule du match.

    91′: C’est reparti. Hourra. Vive le foot.

    100′: « Il leur manque Marc Landers au milieu là aussi ». Forcément, une blague Olive et Tom, on pouvait pas y couper. Merci à ma droite.

    108′: Notre ami belge, de Bleeckere (l’arbitre), est visiblement un peu dépassé par les événements. Après trois tacles assassins sur des Japonais, il siffle une faute pour le Paraguay.

    120′: Allez zou, les tirs aux buts.

    T.A.B: Premier tireur, il est paraguayen. C’est Barreto. Et… ça rentre, en force à droite du gardien.

    T.A.B: Endo pour le Japon: Facile de l’intérieur du pied à droite. Contre pied. 1-1.

    T.A.B: Barrios pour le Paraguay. ca rentre mais justeeeeeeeeeee. Ouhalala le coup de chaud, le gardien le touche. 2-1 Paraguay quand même

    T.A.B: Ca rentre Pour Hasebe. Inarrétable. 2-2.

    T.A.B: Riveros… En finesse. 3-2.

    T.A.B: Komano… La mine sur la barre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ca sort. 3-2 pour le Paraguay.

    T.A.B: Valdez en force!!!! Ca rentre !!! 4-2 Paraguay.

    T.A.B: Ca rentre pour Honda.

    T.A.B: La balle de match pour Cardozo… Ca rentreeeeeeeeeeeeeeeeeeee. Le Paraguay se qualifie aux tirs aux buts

    18h43: Au terme d’un match franchement mauvais, le Paraguay se qualifie sans gloire aux tirs au but. Classiques images de tristesse côté japonais, qui peuvent s’en vouloir de ne pas avoir proposé plus de jeu. Le Paraguay se qualifie pour la première fois pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde.  »

    Source :
    http://www.20minutes.fr/article/581941/Sport-Coupe-du-monde-Paraguay-Japon-a-revivre-en-live-comme-a-la-maison.php

  • こんばんは^^

    フランス、万歳!! ヽ( ´∀`)ノ

Laisser un Commentaire




jean's blog |
Agrocarburants, un réel inv... |
Un pékin dans la ville |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Salles la Source - le lien -
| découvrir la nouvelle
| des sujets et des opinions