L’EUROPE ET LES INVESTISSEURS CHINOIS…

 

« Au total, près de 300 personnalités étaient conviées par Jiang Jianqing, président de la puissante banque chinoise, ICBC, n° 1 mondial, pour célébrer en grande pompe l’ouverture de sa succursale française.

Après Paris, ce haut dignitaire encore inconnu sur le Vieux Continent avait un programme chargé : l’inauguration en rafale de nouvelles implantations à Milan, Bruxelles, Amsterdam et Madrid. Si ses équipes européennes ne comptent pour l’heure que 200 personnes – une vingtaine en France – ICBC, cotée depuis seulement quatre ans, pèse déjà plus de 240 milliards de dollars ! Et ne cache pas ses ambitions, au premier rang desquelles accompagner les entreprises de l’empire du Milieu parties à la conquête de l’Ouest.

 

 

Encore insignifiant il y a quelques années, le tableau de chasse de ces nouveaux prédateurs s’est singulièrement étoffé ces derniers temps. Jugez plutôt : en janvier, China National BlueStar s’offrait le chimiste norvégien Elkem moyennant 2 milliards d’euros ; en décembre 2010, c’est la griffe Cerruti qui tombait dans l’escarcelle du géant du textile Li & Fung ; en novembre, le fonds d’investissement Fosun montait à 10 % dans le capital du Club Med. Quelques mois auparavant, le fondateur de Geely, l’étonnant Li Shufu, autodidacte ayant fait fortune dans l’automobile, bouclait le rachat du suédois Volvo Cars. La liste pourrait s’allonger si l’appétit de Mengniu pour Yoplait ou encore celui de Bright Food pour United Biscuits (Delacre, BN…) se confirmaient dans les semaines à venir. « 

04/02/2011




jean's blog |
Agrocarburants, un réel inv... |
Un pékin dans la ville |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Salles la Source - le lien -
| découvrir la nouvelle
| des sujets et des opinions